Partagez|

Show me something fun! [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
LE SEIGNEUR
NIVEAU : 8


MessageSujet: Show me something fun! [libre]26.05.17 23:10

Show me
something fun!




« La mort détruit mais la vie dégrade. »

-Sir Barthélémy, vous êtes accusé d'avoir découpé en morceau votre femme et vos enfants, qu'avez vous donc à dire pour votre défense avant que la sentence de Dieu ne s'abatte sur vous?
-Rest in pieces hinhin.

L'homme à genoux fasse au grand jury sembla pris d'un ricanement démentiel alors que ceux-ci semblaient des plus choqués devant tant d'insolence. Ce noble ne pouvait être qu'un suppôt de Satan, il n'était autre que possédé par les forces du mal, peut-être même qu'il était un de ces démons des limbes. Pourtant, il avait été un mari et un parent modèle, c'était à ne plus rien y comprendre, il était un élément fondamental de la société et il aurait soudainement tué toute sa famille? Les corps avait été retrouvés par un ami de longue date de l'homme qui avait juste été là au bon endroit, au bon moment et avait réussi à échapper au riche. Bientôt, un chevalier arriva derrière l'homme qui semblait en proie à de grands tremblements, il riait toujours, à gorge déployée et pourtant ses yeux pleuraient, il était terrifié, il ne voulait pas mourir, pas comme ça, ce n'était pas juste! Et....le silence fut lorsque l'épée s'abattit sur lui. Chacun fit une prière avec des "Que Dieu ait pitié de son âme" et pourtant il semblait que le rire de cet homme continuait à résonner comme par-delà la mort... Bientôt le blond qui observait dans l'ombre arrêta la trajectoire de la tête roulante en la bloquant avec son pied. Il se pencha, la ramassa et émit un nouveau ricanement:

-Well, on peut dire que toute cette histoire lui aura fait perdre la tête~

Cela avait été amusant pendant un instant mais ce n'était déjà plus le cas, voilà son sourire s'effacer pour une mine particulièrement froide et ininteressé. Vous devez peut-être vous être fait une idée sur cette histoire? Du rôle de Cross? Allez, devinez. Non non on ne parle pas ici de ce qu'il vient de se passer, bien sûr que vous avez tous très bien compris qu'il est celui qui a manipulé comme un pantin cet homme pour lancer sa petite blagounette morbide, c'est dans son style et puis avouez que c'était drôle. Non, remontons plus loin. Vous devez certainement penser qu'il est celui qui a fait tuer par ce noble toute sa famille, n'est-ce pas? Après tout, ne vous a-t-on pas dit que c'était un père et un époux exemplaire? Oh mais Cross, lui, sait tout, si vous saviez le nombre d'humains qui savent parfaitement bien cachés leurs vices et méfaits, c'est encore plus facile lorsqu'on a un statut qui permet de pouvoir passer entre les gouttes. Des domestiques n'auraient été d'aucune utilité, le blâme leur serait retombé dessus. Alors il fallait quelqu'un d'un même statut et qui de mieux que son meilleur ami qui ne se doutait aucunement des agissements de l'homme. Et qui avait donc dût l'aider dans cette entreprise? Là encore, le démon. Il avait juste jouer à un jeu de cluedo grandeur nature sauf qu'il était le maître du jeu, il avait juste mené son pion jusqu'à la réponse.

C'était si pathétique, dès qu'un de ces sacs de viande, comme il aime les appeler, avait commis quelques horreurs, on reportait aussitôt la faute sur un démon, c'était un peu trop facile, pour qui se prenait-ils tous à croire qu'ils pouvaient expier leurs erreurs ainsi?! Mais s'ils voulaient vraiment leur donner le mauvais rôle, il allait leur procurer des raisons de réellement se lamenter sur leur sort en les pointant du doigt. C'était tout aussi ridicule de les voir croire à une bénédiction de Dieu lorsqu'un évènement miraculeux ou exceptionnel se produisait; l'autre noble, ayant trouvé les corps, n'était-il pas un peu trop couvert de louanges? Ça, c'était loin d'être amusant, c'était plus que lassant, ça lui apprendra à ne pas s'être débarrassé de l'autre. Et en plus, il en faisait des tonnes, racontant que Dieu lui avait bel et bien parlé et il avait sentit qu'il le guidait vers la vérité. Ouaw, il était passé d'un démon à un dieu, allons bon, sortez donc son trône et le pouvoir absolu, qu'il en profite un peu alors, parce que regarder une telle scène lui donnait la nausée. Ces humains commencent....à l'ennuyer. N'y a-t-il donc rien d'intéressant dans le coin?






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
LE MAT
NIVEAU : 8


MessageSujet: Re: Show me something fun! [libre]28.05.17 5:45

& Show me something fun ! &
“Le coupable est celui à qui le crime profite. ” — Sénèque #bb8c3b

Qu'est ce que la mort ? Une fin. C'est ce que vous dira une personne lambda. Demandez encore ce qu'est la mort à une autre, elle dira que c'est un début. Une suivante dira que cela fait partie de la vie. Il y a autant de point de vue qu'il y a de personnes sur la terre. Et il y a autant de vérités que de personnes également. Disons qu'il y ai deux personnes. Les deux assistent à une action. Les deux auront vécu la même chose, mais en auront une vision différente. C'était là toute la complexité du genre humain. Ou de toute créature. Seulement, il n'y a que les humains pour s'acheter une conscience. Les seuls a s'inventer une morale. Des règles. Qui les différencierait des animaux. Est-ce que cela change quelque chose ? Est-ce que cela change ce qu'ils sont au fond d'eux ? Non. Ils restent des animaux. Pleins d'instincts primitifs qui sont plus ou moins bien muselés. Ils ont décidé arbitrairement de se hisser en haut d'une chaîne alimentaire pour se sentir supérieur. Mais nous savons tous que... ce ne sont que des singes qui sont recouverts de vêtements.

La scène à laquelle tu venais d'assister te confortais dans la folie de ta pensée chaotique. Un jour, tu penseras cela. L'autre, tu penseras que ce seront des créatures pour le moins intéressantes. Cependant, malgré tout, tu avais parfaitement vu le regard de cet homme avant de mourir. Et tu savais parfaitement reconnaître la folie de la sainteté d'esprit. D'autant que tu sais sentir le chaos, ta source, quand il y en avait autour de toi. Cet homme... était visiblement innocent ?... Ou coupable ?... Tu te fichais pas mal de ça. Tu venais de perdre l'intérêt de comprendre si c'était bien ça, c'était inutile. Qu'importe le vrai du faux. Il n'était pas rongé par des remords. Sauf par rapport à sa mort, visiblement. L'homme est vraiment une créature égoïste. « Tant que c'est lui, et pas moi », voilà ce qu'ils pensaient tous quand venait le temps de leur jugement. Ils étaient même capable de céder leur âme pour un peu plus de temps sur leur terre. Ils ont du mal à penser qu'ils ne sont que des créature éphémères. Faites pour vivre un temps, et disparaître dans l'oubli. Contrairement aux éternels qui portaient parfaitement bien leur nom. Et eux ne se voilaient pas la face en inventant des règles absurdes que personne ne respectera dans les limbes.

Ton regard suivi la tête roulante. Peut-être que c'était quelque peu morbide, et la plupart des humains présent, mis à part les quelques curieux, avaient détourné les yeux de cet objet qui avait été retiré de son socle. Peut-être était-ce une curieuse façon de penser, mais tu étais loin d'avoir un mode de pensée humain, après tout. Un pied stoppa la fameuse tête. Ohoh... Intéressant. Tu délaissas ta place dans l'assemblée, attirant quelques regards courroucé, dédaigneux, et quelques autres nuances. Tu avais fait en sorte d'être difficilement repérable, avec une cape en lin blanc à capuche et un voile que tu avais accroché à la hauteur de ton front pour cacher tes yeux bien trop identifiable. Cependant, on remarquait toujours la couleur de ta peau. Tu ne comprenais pas leur aversion pour ce genre de couleur de peau. Même s'il était vrai que le peuple du désert avait une carnation foncée, en plus d'avoir très mauvaise réputation parmi les nobles. Mais était-ce un réel problème ? Non. Tu t'en fichait autant que de ton premier bijou. Cependant cela risquait de devenir... embêtant si l'on te dévisageait trop. Même si tu aimais que l'on te remarque...

« … cette histoire lui aura fait perdre la tête~ »

Tu reconnaissais cette voix. Elle était synonyme d'amusement. Tu n'avais plus aucun intérêt à ce qui se tramais dans ton dos suite à cette exécution haute et courte. Non. Ton esprit était concentré sur le seul éternel qui jusqu'à présent était un délice à côtoyer. Tu eu un sourire amusé sur les lèves en t'approchant vers le lieu qu'il avait choisi pour observer la scène. Tu aurais dû te douter que c'était lui qui avait... orchestré ceci. Les derniers mots du mort étaient sa signature. Son style. Oui, oui ! Pourquoi ne pas y avoir pensé plus tôt ?... Peut-être parce que tu ne t'attendais pas spécialement à le croiser ici. Un curieux signe du destin. Ou du hasard. Ou de la chance. On ne sait jamais. En un tintement de bijoux, ceux que tu portais toujours dans ta chevelure, te voilà en face de lui, le voile ôté, un sourire appréciateur sur les lèvres.

« Ils ne peuvent que perdre la tête face à un marionnettiste de talent, Cross~ »

Ce que tu disais là était sincère. Tu l'appréciais beaucoup. Ainsi que son talent de chef d'orchestre. Tu avais dis sont nom d'une manière dont tu avais le secret. Comme si tu goûtait littéralement son nom, le caressait de la langue. Rien que pour t'amuser.

« C'est amusant que l'on se croise aujourd'hui... »

Tu glissa une main sur son visage pour l'observer en détail. Il n'avait pas changé en l'espace du temps où vous vous étiez croisé la dernière fois... Peut-être son œil ?... Oh, tout le monde change de style de temps à autre, ce n'était pas particulièrement important... Pour l'instant. Tu glissas ton regard sur la tête coupé.

« Une future décoration à mettre sur un mur, peut-être ?~ »

© ASHLING POUR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Show me something fun! [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Evalis :: Les comtés d'Estéria :: Avalon :: Le lieu du jugement divin-