Partagez|

Quand vous voulez protéger, mettez-vous y simplement ! || End

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Quand vous voulez protéger, mettez-vous y simplement ! || End01.05.17 19:49

Liselotte de Scarpone



Lise, Lady

Féminin

19 ans

27 Atrevent

Noblesse

Esmeralde

Noble



Amagi Brillant Park {FEAT Latifa Fleuranza}

CARACTÈRE


Si tu as la douceur du lys, tu n’es pas aussi éclatante qu’une rose. Si tu ne portais pas tes robes qui montrent ta valeur, tu n’attirerais pas le regard. Tu es discrète et ta taille ne te rend pas visible aux premiers abords. Tu parais aussi très jeune, peut-être un peu stupide avec ton air trop naïf. Oui, tu penses encore que le monde n'est pas si mauvais, que tout peut s'arranger avec des efforts. Tu es bête de penser ainsi.

Si on te trahit, tu ne le remarques que bien trop tard. Tu es crédule, vraiment trop. Tu donnes ta confiance aux autres si aisément que te poignarder est simple. Il suffirait de te dire quelques paroles pour que tu ne les remettes pas en question, que tu acceptes d'apporter ton aide. Car tu es trop charitable, offrir ta nourriture ou tes vêtements à des moins riches que toi ne te gênes pas. Tu n'y réfléchis pas à deux fois. Tu le fais simplement.

Ton attention envers les autres est remarquable, tu fais tellement attention à ton « peuple » que tu le protèges du mieux que tu le peux. Dès que tu en as l'occasion, tu uses de tes boucliers pour défendre ceux qui en ont besoin. Tu es trop attentionnée envers eux. Certains te le rendent, d'autres trouvent que c'est normal, d'autres encore pensent qu'un jour cela te mènera vers ta tombe. Tu n'écoutes pas, tu souris juste.

Parce que tu as choisi de croire quitte à être blessée. Tu as choisi d'être idéaliste, de croire aux humains. Qu'ils te le rendraient si tu te montrais bienveillante. Alors tu continues, tu n'es pas aussi bête. Tu sais que tes raisonnements peuvent être dangereux et que l'abus sera permis mais tu veux continuer à tendre ta main pour ceux qui en ont besoin. Tu veux être altruiste envers n'importe qui.

Une fleur bleue. C'est aussi ce que tu représentes. Une personne trop tendre, trop gentille, trop douce. Tu n'élèves jamais la voix, tu as toujours ce ton si doux, tu parles avec tes émotions pures. Tu es sensible, tu tentes d'être quelqu'un d'un peu plus fort mais tu restes facile à blesser ou atteindre. Surtout lorsqu'on te fait une remarque sur ta personnalité faible.

Néanmoins, tu restes sereine et posée. Tu ne perds pas souvent ton calme à moins d'être dans une situation de crise. Tu arrives à trouver des solutions plus ou moins efficaces mais surtout avoir la tête froide. C'est une qualité de ne pas perdre ton sang froid.

Comme une fleur, tu pousses petit à petit, tu éclos et prends des couleurs. Tu mûris et ne cesses de te cultiver pour en savoir le plus possible sur ton monde. Tu lis beaucoup de livres, tu apprends tout ce que tu peux dans la limite du possible.

C'est agréable de te parler car malgré ton statut, tu restes une personne très humble. Tu ne te lances jamais aucune fleur, tu restes à ta place. En plus, tu es prévoyante et prévenante, tu anticipes par réflexe ce qu'il pourrait arriver. Le meilleur comme le pire.


DOMAINE

27 Atrevent, cela donne le domaine Le Gardien.
Le gardien qui protège, qui défend ses terres. Celui qui couve ses enfants et les berce. Son don se cultive, au départ elle ne pouvait que protéger une bille et maintenant elle peut défendre des personnes, plusieurs en même temps. Elle le fait progresser, elle s'entraîne pour garder ceux qu'elle aime près de son coeur. C’est devenu un instinct que d’user de cette bénédiction pour les autres quitte à se trouver dans le pétrin.
Alors son bouclier se développe et devient plus résistant. Il est incolore, invisible, disposé là où personne ne le sait. Cependant, lorsqu’on l’effleure, qu’on entre en contact avec, il se teinte d’un rose pâle. On se sait alors protégé du danger. Ce bouclier peut aussi bien être en forme de sphère que de mur, cela dépend de la zone qu'elle souhaite défendre.
Plus il grandit moins il est solide. Plus il est grand, moins il dure car elle ressent de la fatigue.

Lorsqu'elle le maîtrisera mieux, elle pourra faire des variantes :
- En créant des boucliers de forme ovale dans les airs, elle pourra en faire des passerelles sur lesquelles marcher.

HISTOIRE

Lorsque le soleil se couche, que les oiseaux se taisent, tu nais en une poignée d'heures qui semblent éternelles. Là, au creux d'une lumière incandescente, tes cris réveillent ou bercent, symbole de ta vie. Les servantes se pressent, courent dans les deux sens, apportent et soulagent la femme qui t'a mise au monde, te passent de l'eau, te rendent propre et le volet se ferme sur cette nuit fatigante.

Le lendemain, tu es nommée, tu es présentée, bénie, chérie, privilégiée et les jours s'enchaînent avec monotonie. Jusqu’à ce que tu puisses utiliser tes jambes pour marcher, danser, valser, faire une révérence. Jusqu’à ce que tu puisses utiliser ta langue pour saluer, complimenter, apprendre et polir ton langage incomplet. Les livres s’enchaînent sur ton bureau, tu ne le quittes que pour apprendre des danses, pratiquer une activité noble et ensuite retourner sur ta chaise de velours. C’est épuisant, tu ne cesses de le penser.

Néanmoins, tu es gentiment chouchoutée, élevée avec tendresse et cela te pousse à vivre pleinement cette vie. Tu es façonnée dans un monde pur et doux, tu y es restée longtemps. Parfois, tu entourais la porte de ta chambre d’un bouclier pour ne pas être gênée et tu rêvassais devant ta fenêtre en chantonnant. Tu ne comprenais pas ton don, tu savais qu’il serait utile alors tu essayais de l’agrandir, de le perfectionner. Les prochaines leçons t’avaient appris le monde et le chaos qui pouvait surgir. Les domaines et les dons multiples. Ce fut une raison qui te poussa naïvement à vouloir protéger la ville et donc, travailler sur tes boucliers.

Le temps s’écoule dans ce berceau, tu as grandi. Ta peau est une porcelaine à la douceur enivrante et tes cheveux sont un champ de maïs dont on récolte le grain. Ta beauté fleurit doucement et ta chevelure ne cesse de pousser. Tes yeux sont des saphirs qui étincellent de ta gaieté permanente. Tu n’es plus vraiment une enfant. Tu l'as compris avec le temps, tu as changé. Les hommes ne t'abordent plus comme un bambin quelconque, ils gagnent en courtoisie et en manières plus ou moins sincères. Si le mariage arrangé est encore loin, il finira par frapper à ta porte et tu ne pourras pas retarder l'échéance. Alors tu profites de ton temps pour faire tout ce qui te fait plaisir.

Tu cultives un parterre de fleurs dans une serre près de tes quartiers. Tu aimes les couleurs arc-en-ciel que tu es capable de faire pousser, seule. Ce n'est pas grand chose mais c'est rassurant que tu puisses te débrouiller de temps en temps. Tu aurais voulu savoir manier une arme mais tu n'as jamais réussi, car tu ne veux pas blesser les autres. C'est une peur de faire couler du sang, tu ne l'as pas encore surmonté. A l'avenir tu changeras peut-être d'avis.

Ton père n'est pas souvent présent, privé de cette présence paternelle, tu as pris sur toi pour devenir plus forte. Ta mère était toujours à tes côtés et vous parliez de tout et de rien. Tu ne t'ai jamais senti seule grâce à elle. Tu as appris que ton père n'était pas aussi fidèle que tu le pensais. Tu as aussi appris que Esmeralde n'était pas une ville pleine de blancheur. Qu'elle est un lieu de plaisir et de vices dont tu n'avais pas connaissance. Tu as compris que ton monde n'était pas aussi idéal que tu le pensais. Alors, naïvement en tant qu'héritière tu penses pouvoir le changer une fois sur le trône. En faire un endroit plus juste. Juste avec des paroles sincères tu crois en ce changement. Tu t'en fais la promesse.


Protéger Esmeralde


Petite description de qui tu es, toi, joueur, derrière l'écran.
→ Ton pseudo, si tu en as un ;
Nada, j’ai pas de pseudo de la mort qui tue D :
→ Ton âge, sans obligation ;
20 ans
→ Tes hobbies, que tu aurais envie de partager ;
→ Penses-tu que ton personnage soit fort/puissant? Sait-il se battre? Combien lui donnerais-tu comme note sur 10 en combat ?
Si on parle de combat au corps à corps ou avec une arme, Liselotte sera proche du zéro. En revanche elle peut faire un bon soutien en disposant des boucliers pour protéger ses alliés, elle n'a rien d'offensif sinon. Pour le moment.  
→ Des suggestions face au forum ;  
Pouvoir souhaiter la bienvenue sur les fiches des membres avant validation. Après, on ne le fait jamais et c'est un peu plus convivial je pense !
→ Et tout ce que tu as envie de dire sur toi.
Alors je cherchais aussi un forum type chevalier & tout parce que c'est badass ! Après ça reste compliqué à trouver ! J'espère finir ma fiche assez rapidement, je ferais de mon mieux pour pas être longue ! Mes cours me prennent du temps mais si j'aime le forum je trouverais plein de trous pour venir !  :::[•w•)[  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Quand vous voulez protéger, mettez-vous y simplement ! || End25.05.17 17:58

Bienvenue sur Evalis, Liselotte



Noblesse

Niveau 5

Gardien

VALIDE par...
Esiole

Te voici donc validé. Maintenant que tu en as terminé avec la présentation, nous te conseillons d'aller remplir ton profil et de créer ton journal. Si jamais tu as du mal à trouver où et avec qui jouer, viens dans la partie recherche de RP.

Dés à présent, tu peux gagner des échos afin d'évoluer dans ce monde.
à toi maintenant de
- recenser ton avatar,
- recenser ton don,
Si tu as une question, envoie un MP au staff qui est là pour t'aider au mieux et pour t'aiguiller vers la bonne voie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evalis.guildjdr.com

Quand vous voulez protéger, mettez-vous y simplement ! || End

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Evalis :: Les chroniques :: Registre :: Population recensée-