Partagez|

Eva Lons ~ Un chemin de tournesol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
LE PASSEUR
NIVEAU : 7


MessageSujet: Eva Lons ~ Un chemin de tournesol 03.05.17 10:06

LONS EVA



Tournesol

FEMELLE

23 ans

9 Ombrepluie

Aventuriers

Veynard

Garde du corps la plupart du temps sinon mercenaire



TALES OF XILLIA Feat Milla Maxwel

CARACTÈRE

Eva Lons  est une femme correspondant aux éléments tels que le vent qui est libre d'aller où il le souhaite, similaire au soleil qui est chaleureux de son sourire qui vous éclaire, équivalent à l'eau qui vous guide de sa sagesse et ainsi la terre qui vous redonne de l'énergie. En tout cas c'est ainsi qu'on la décrit lorsqu'on la rencontre pour la première fois, mais elle est bien que cela.
Un jour, vous la rencontrez, vous discutez avec elle, mais vous vous arrêtez ici. Pour vous cela n’était qu’une rencontre comme une autre. S’il vous plait, ne vous arrêtez pas là, continuer à apprendre à la connaître. Cette jeune femme vous donnera le courage, la joie et une amie.
Voici ce qu'un ami vous dira d'elle : Eva Lons… Une jeune femme bien intrépide, elle aime par-dessus-tout le danger d'une bonne aventure, mais surtout ce sont ses amis qui compte le plus pour elle. Elle peut paraître insociable, mais son sourire vous contredira. Elle est telle une lionne, indomptable et une grande chasseuse. Elle ne vous parlera peut-être pas de ce qu'elle a vue, de ce qu'elle a subie préférant garder dans son cœur ses ténèbres, mais elle sera toujours là pour vous soutenir, à vous réconforter dans vos pires moments. Maintenant, si vous êtes stupide alors méfiez-vous de son visage angélique, cette femme est une vraie tigresse, elle connaît la cruauté et la douceur de ce monde, vous n'arriverez pas à l'agripper de vos griffes tordues. Elle est bien plus maligne qu'elle le fait penser. Elle joue juste au jeu de la fille innocente, est, il sera bien trop tard pour vous quand vous l'aurez remarqué, car elle vous aura déjà tordue le cou. Alors, méfiance, prenez garde à la jeune demoiselle. Soyez son ami et non son ennemi, c'est un conseil amical.
Eva lons est une femme forte, prête à tout pour secourir son prochain, mais aussi faible du côté de son cœur. Lors de votre rencontre avec elle, elle vous tendra la main alors ne la lâchait pas, prenait là, capturait là, vous en serez tôt ou tard reconnaissant. Elle n'oubliera jamais que vous avez pris sa main.


DOMAINE

Le temps est invisible à l'œil, il est tel le vent incontrôlable et libre. L'humain a crée le temps pour connaître le jour, l'heure, la durée d'un moment. Mais au final qu'est-ce que le temps ? Est-ce aussi simple que l'on s'imagine ? Non, le temps est une conception inimaginable que l'homme essai de maîtriser, mais qui lui glisse entre les doigts. La vérité est peut-être détenue par la jeune Eva Lons. Au départ, ce fut tel un mirage qui s'était déroulé devant ses yeux, les oiseaux, les arbres, tous étaient figés dans l'espace et le temps. Elle était jeune et idiote, mais elle a compris rapidement qu'elle avait un don, le contrôle du temps. Elle pouvait faire ce qu'aucun autre humain à le pouvoir de produire. Tel un démon, tel un seigneur, elle peut arrêter l'inimaginable.
C'est assez ironique, mais c'est le temps, les années qu'elle a compris que son domaine est lié à son pouvoir. Les bouquins fut d'une grande aide pour la jeune fille, il aida à l'amplifier, à devenir plus forte. Aujourd'hui, elle peut arrêter le temps autour d'elle d'une trentaine de mettre.  
Comme je l'ai indiqué il lui a fallu des années d'entraînement et de bouquin pour comprendre quelque chose d'abstrait. Au départ, elle pensait que c'était dû à la vitesse, mais elle n'a guère besoin de courir ou de marcher. Elle fige le temps de la terre, de la personne l'emprisonnant dans son propre espace. Elle peut quant à elle continuée sa route sans qu'on ne puisse interagir avec elle.

Elle ignore, mais à chaque utilisation de son pouvoir, elle perd son temps de vie.

HISTOIRE


Le clair de lune illumine le désert de Nekkar, traçant le chemin dans le sable chaud d'une jeune femme. La fraîcheur de la nuit commence à s'installer la faisant frissonner de froid. La nuit est complètement différente de la journée donnant l'impression d'être dans un lieu plus fantastique est majestueux que la journée qui donne un paysage aride. Elle prend son sac retirant des morceaux de bois qu'elle porte depuis la dernière ville qu'elle a croisée. Elle se fait un petit feu de camp dont elle anime les braises à l'aide des bouts de boit qu'elle lui jette. À chaque fois qu'elle se retrouve seule, que la lune est pleine, elle replonge dans ses souvenirs les plus lointains. Elle regarda le feu plongé dans son passé, pendant un instant elle crue voir les flammes s'animer lui montrant certaine scène de son passé.

Les braises s’animent, mais c’est son imagination qui fit le reste. Une silhouette d'enfant se créa dans les flammes. Une petite fille en couche culotte courant dans une pièce, elle court en riant, traversant les tables, les chaises d'une auberge. Derrière elle se trouve un homme assez imposant qui essaie de l'attraper en lui hurlant dessus, mais rien y fait, elle continue sa route jusqu'à ce que le moment fatidique arrive, elle tombe. Elle glisse et plonge la tête la première sur le sol. L'enfant ne pleure pas, elle est en colère contre le parquet qu'elle gronde sous les rires de l'homme. Les rôles des deux personnages s'inversèrent, la petite fille fut celle en colère et l'homme fut celui qui rit. La scène s'arrêta ainsi, les flammes disparut en important l'un de ses souvenirs. Elle prend un nouveau morceau de bois et le jette dans le feu faisant apparaître une nouvelle scène. L'enfant est un peu plus âgée, elle doit avoir entre cinq et six ans. Elle regarde les autres enfants jouent avec leur parent contrairement à elle qui tient dans le creux de sa main une petite lame, mais pourtant elle n'est pas triste, elle attend quelque chose ou quelqu'un. Un homme apparaît derrière elle, il grogne contre l'un des marchands de potion. Elle lui fait un grand sourire et tend ses bras, mais il ne la prend pas continuant sa route sans la remarquer. Bien évidemment, cela ne l'empêche pas de le suivre et de continuer à l'appeler papa.

Les années s'écoulèrent paisiblement et l'enfant devenu une grande guerrière. À huit ans, elle sait déjà se servir des armes blanches et le maniement des combats au corps à corps. Une brave petite fille qui écoute parfaitement son père, une confiance absolue en lui alors qu'il n'est guère humain. Dans les braise du feu un combat se déroula entre l'enfant et un soldat. Sa première mission de mercenaire, la plus frappante et la plus dure, car c'est la première qu'elle enleva la vie d'un être humain. C'était complètement différent que de chasser les animaux pour se nourrir, non, c'était une sensation qu'elle n'aurait jamais voulu connaître. Elle aurait pu perdre le combat si son pouvoir ne s'était pas enclenché. Les flammes se figea dans le temps ainsi que le soldat, la seule flamme qui bougea fut celle de la petite fille. Tel un enchantement, tel une incantation, le temps s'arrête lui donnant la chance de vaincre le soldat. Elle n'en parlera jamais à son père gardant le secret sur son pouvoir jusqu'à ce qu'elle arrive à le contrôler parfaitement.

La jeune femme regarde une dernière fois les flammes de ses souvenirs, elle s'allonge sur le sol et plonge dans le monde des rêves. Cette nuit-là, ses rêves ne firent que des scènes de son passé.  Elle se rappelle d'avoir appris toute seule à lire et à écrire, à chasser toute seule, de trouver des missions pour gagner de l'argent, mais non loin d'elle se trouvait toujours son père. Il a laissé le plus souvent se débrouiller d'elle-même, mais si elle se trouvait en danger il était toujours là pour l'aider. Il avait beau lui dire qu'elle n'était qu'un outil pour elle, elle ne le voyait pas ainsi ou ne veut-elle pas le voir ainsi ? Quelle question étrange pour la jeune femme. Elle n'a jamais eu aucun doute, il a beau être une créature des limbes, d'être dur avec elle, il reste son père. Elle n'a connu que lui, elle n'a eu que lui dans sa vie, alors comment pourrait-elle connaître ce qu'est un père ?

Les images à l'intérieur de son esprit se disperse tel une feuille qui vole au grès du vent. Elle ne maîtrise rien, elle peut que regarder ce qui se passe. Elle se revoie rire aux larmes se moquant de son père, puis elle voit le bord de mer où elle était tombée à l'eau secourut juste a temps par ce même homme. Le rêve change en cauchemar, une créature, un monstre s'attaque à une petite ville. Elle n'arrive pas à courir ni à leur venir en aide. Il les tue tous sans aucune pitié, arrachant chacun de leur membre. Lorsqu'il finit son acte, il pose enfin son regard vers la jeune femme. Elle ne réussit pas à bougée, paralyser de peur. Elle hurle de toute la force qu'elle dispose, mais rien n'y fait ni son pouvoir ni son corps ne lui obéit pas.

Elle se réveille en sueur, elle a encore fait ce cauchemar. Depuis qu'elle avait affronté une créature sortant tout droit de l'enfer. C'était la première fois qu'elle affrontait une créature des limbes. À cette époque elle avait une image différente d'eux, elle pensait naïvement qu'ils étaient tous comme son père. Elle se trompait, c'était sa punition que son père voulait lui montrer. Il avait sauvé in extrémiste, mais il était bien trop tard pour la jeune demoiselle du côté de son cœur. Cet événement lui a donné une grande leçon, certainement pas celle que voulait lui enseigner son père, mais elle aura au moins apprit un enseignement. Ce n'est pas t'es origine qui fait ce que tu es, mais ce sont les actes qui font de toi ce que tu incarnes. Cet événement l'aura aussi changé, elle s'est promis de toujours venir en aide aux personnes faibles, tout comme son père l'a sauvé la nuit de sa naissance.

Il y a quatre ans l'histoire de la jeune femme changea, non, elle se transforma d'une manière dont elle n'aurait jamais imaginé. Elle se sépara de son père, non pas qu'elle le veuille, mais elle n'a pas eu le choix. On ne désobéit pas à une créature des limbes, on suit le chemin qu'il vous trace surtout quand il est celui qui détient votre vie. Elle se souvient parfaitement de cette séparation tellement son cœur la fait encore souffrir. Ils étaient tous les deux installés dans une auberge, en tout cas c'était ce qu'elle croyait. Le soir de leur séparation, il lui avait dit des phrases dont elle n'avait pas cherché à comprendre, mais les larmes étaient quand même tombées. Il lui avait dit qu'elle était prête à parcourir le monde, qu'elle devait partir pour créer son propre chemin.  Le matin même elle trouva une lettre de son père :
« Il est temps pour toi de tracer ton chemin de tournesol.
Arthur ».

Aujourd'hui cela fait quatre ans qu'elle est séparée de son père. Elle continue sa route vivant de ses quêtes, de ses aventures.


La version d'Arthur:
 



Je protégerais mon prochain du mal qu’il soit humain ou démon.


Petite description de qui tu es, toi, joueur, derrière l'écran.
→ Ton pseudo, si tu en as un ; Bouletta
→ Ton âge, sans obligation ; plus de 22 ans… Mais je ne les assume pas alors je dirais rien XD.
→ Tes hobbies, que tu aurais envie de partager ; J’aime les séries, les dramas, les mangas, le roller, le vélo… J’adore TALES OF !!
→ Des suggestions face au forum ; Aucune  :::•w<)♥
→ Et tout ce que tu as envie de dire sur toi : Il risque d'avoir certaine faute. Je m'en excuse avec passion si elles sont encore présentes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Eva Lons ~ Un chemin de tournesol 04.05.17 15:43

Bonjour Eva!
Tu es la première (hors staff) à terminer ta fiche! Félicitation.

Alors, j'ai souligné quelques erreurs/fautes. Je n'en ai repris que quelques unes (les plus flagrantes). Je pense qu'avec une relecture à tête reposée, tu aurais pu les éviter ^^

erreurs soulignées:
 

Comme dit plus haut, avec une bonne relecture à tête reposée tout en étant "en dehors" de l'histoire, je pense que la plupart de ces fautes auraient pu être évitées.

J'aimerais donc te demander de bien relire tes posts sur le forum quand tu feras du RP, ça aidera à la compréhension! N'hésite pas à utiliser BONPATRON aussi. ^^
(S'il reste quelques fautes ce n'est pas trop grave tant qu'elles n'entravent pas la compréhension).

Une autre question, dans ton histoire, Arthur dit qu'elle est hyper courageuse, qu'elle est vraiment utile etc. mais dans ton caractère à un moment, tu mets "Elle passe plus son temps à dormir cas l'aventure". Et même, par rapport à l'histoire racontée, je ne repère pas qu'elle puisse être "fainéante" au point de dormir plus qu'à bouger.

Je te valide mais pourrais-tu répondre à cette question stp, quitte à aller changer ça dans ton histoire (tant que tu me préviens).




Bienvenue sur Evalis, Eva



Aventurier

Niveau 7

Passeur

VALIDE par...
Esiole

Te voici donc validé. Maintenant que tu en as terminé avec la présentation, nous te conseillons d'aller remplir ton profil et de créer ton journal. Si jamais tu as du mal à trouver où et avec qui jouer, viens dans la partie recherche de RP.

Dés à présent, tu peux gagner des échos afin d'évoluer dans ce monde.
à toi maintenant de
- recenser ton avatar,
- recenser ton don,
Si tu as une question, envoie un MP au staff qui est là pour t'aider au mieux et pour t'aiguiller vers la bonne voie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evalis.guildjdr.com
avatar
LE PASSEUR
NIVEAU : 7


MessageSujet: Re: Eva Lons ~ Un chemin de tournesol 04.05.17 16:01

Bonjour,

Désolé pour les fautes, j'ai le droit à une excuse pour une fois ? X) L'histoire je l'ai tellement écris, effacé, écris de nouveau. Comme tu peux le voir il y a deux versions celle du narrateur et celui d'Arthur (il y en avait d'autre version, mais j'ai effacé).

Je vais me corriger :::(@'^'@), mais en réalité je n'ose plus y toucher pend l'instant de peur de changer encore l'histoire. (c'est la première fois que je me casse la tête autant pour une histoire).

Pour les RP, je le jure sur la tête d'Eva de faire attention, de me relire et d'aller sur BON Patron.

Merci pour m'avoir expliquer les fautes. Je remarque que je fais toujours les mêmes @-@

Pour la dernière question, j'ai supprimé, elle est beaucoup trop courageuse et désireuse d'aventure.

Voilà.

Merci pour tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Eva Lons ~ Un chemin de tournesol 04.05.17 16:08

Pas de soucis tu sais (je suis dyslexique, je sais ce que c'est ahahahah).
Je ne te demande pas de corriger, je voulais juste te dire où faire attention ^^ (si tu souhaites un jour corriger, libre à toi mais ce n'est pas notre objectif).

Oui j'ai vu ça que tu avais changé! (j'avais commencé à lire l'ancienne version xD)

Pas de soucis!

Bon amusement sur le forum! :::•w<)♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evalis.guildjdr.com
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Eva Lons ~ Un chemin de tournesol

Revenir en haut Aller en bas

Eva Lons ~ Un chemin de tournesol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Evalis :: Les chroniques :: Registre :: Population recensée-